LES NOMBREUX RÔLES DE L’EAU POUR LA SANTÉ
L’eau joue un rôle essentiel dans plusieurs fonctions du corps, par exemple pour :

la digestion ;
le maintien de la température corporelle ;
l’élimination des déchets dans l’urine ou les selles ;
la lubrification des articulations ;
la souplesse et la santé de la peau.
BIEN S’HYDRATER ET SE RÉHYDRATER
Le corps humain est constitué à 60 % d’eau. Une partie de cette eau est éliminée lors de la transpiration, de la production d’urine et même de la respiration. Si l’eau n’est pas remplacée, la personne peut devenir déshydratée, avec des conséquences potentiellement graves, surtout chez les personnes fragiles (comme les nourrissons, les personnes âgées ou celles souffrant de certaines maladies chroniques comme l’insuffisance rénale ou cardiaque).

POURQUOI CHOISIR L’EAU?
Pour étancher la soif, le Guide alimentaire recommande de boire de l’eau, plutôt qu’une boisson sucrée. Les boissons sucrées incluent notamment les jus de fruits (même ceux sans sucre ajouté), les boissons gazeuses, les boissons et laits végétaux et aromatisés, les boissons énergétiques et les eaux aromatisées sucrées. Ces boissons contiennent beaucoup de sucres, et parfois du gras, qui sont souvent trop abondants dans le reste de l’alimentation.

Il n’est pas question ici de diaboliser le lait ou le jus de fruits, mais de les consommer avec modération. Vous pouvez continuer à prendre un verre de jus ou de lait le matin au déjeuner par exemple, mais pendant la journée lorsque vous avez soif, c’est de l’eau qu’il vaut mieux boire.

COMBIEN D’EAU FAUT-IL BOIRE?
Il n’y a pas de réponse précise à cette question. La quantité nécessaire dépend de plusieurs facteurs notamment votre état de santé, votre niveau d’activité et même de la température ambiante. Un athlète qui s’entraîne à l’extérieur par temps chaud aura besoin de boire plus qu’une personne assise devant son ordinateur pendant de longues heures, par exemple.

Voici quelques exemples de situations où l’état de santé a un impact sur les besoins en eau :

Les femmes enceintes ou qui allaitent doivent boire plus ;
Les personnes qui souffrent d’insuffisance cardiaque doivent respecter des règles strictes sur la quantité de liquides qu’elles consomment
Les vomissements ou la diarrhée entraînent une perte de liquide qui peut rapidement mener à la déshydratation si elle n’est pas compensée correctement ;
Les personnes qui prennent des médicaments qui font uriner plus (comme les diurétiques) doivent consommer plus de liquides pour compenser cette perte.
En règle générale, une personne en santé devrait boire 11 à 15 tasses de liquide par jour. En plus de l’eau, ceci inclut les autres boissons comme le café ou le lait, ainsi que l’eau contenue dans les fruits et les légumes.

COMMENT SAVOIR QUE L’ON EST BIEN HYDRATÉ?
La couleur de votre urine est un bon indicateur de votre niveau d’hydratation. Si vous êtes suffisamment hydraté, votre urine sera jaune très pâle, voire incolore, sauf le matin, au réveil, car elle sera devenue plus concentrée pendant la nuit.

La soif est le premier signe que le corps envoie pour manifester son besoin en eau.

PRENDRE DES MÉDICAMENTS AVEC DE L’EAU
L’eau est le meilleur choix lorsque vous devez prendre un médicament, à moins que votre pharmacien ne vous donne des instructions différentes. L’ eau n’interagit pas avec les médicaments et elle peut même, dans quelques cas, réduire le risque d’effets indésirables (avec les médicaments contre l’ostéoporose par exemple).
DES QUESTIONS?
Si vous avez des questions sur la place des différents liquides dans une saine alimentation, consultez une diététiste.

Si vous ne savez pas si votre état de santé ou vos médicaments ont un impact sur la quantité d’eau que vous devriez consommer, parlez-en à votre pharmacien.